Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/08/2009

Documentation : je partage mes lectures

Je lis plus vite que je n'écris.

J'aime vous faire partager toutes mes lectures (quelques-unes en photos ci-dessous), et je le fais en partie seulement au fil de mes notes.

tas_de_doc.jpg

Je vous propose donc de télécharger un tableau commenté de livres et documents dont je suis boulimique : Biblio_Urbanisme_Durable_Aura_Penloup2_v21aout09.pdf

Ils traitent de l'urbanisme durable, notamment des écoquartiers, de l'écoconstruction, mais aussi plus globalement du développement durable, de l'environnement et de l'aménagement du territoire.

Ce tableau d'une trentaine de références dans un premier temps me permet de faciliter mon classement et de me fixer des priorités pour faire des notes.

Vous y trouverez :

  • les références, vous permettant de commander les ouvrages (voir également les liens dans mes notes éventuelles). La plupart des revues se trouvent en kiosque, dans le cas contraire on peut les commander sur internet (par exemple La Revue Urbanisme et Silence).
  • les appréciations personnelles que je donne sur la facilité de lecture, le niveau de technicité (superficiel ou approfondi), la qualité des illustrations et une impression générale ainsi que des commentaires.

J'ai bien conscience d'être subjective, ce n'est pas un jugement de valeur, c'est fonction de ce que m'a apporté ce livre au moment où je l'ai lu. On est dans un blog, on donne un avis.

Je suis preneuse de vos réactions sur cette bibliographie et de vos conseils pour d'autres lectures.

12/08/2009

Actualités : parution Loi Grenelle

Le 3 août 2009, a été signée la loi de programmation relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement. Vous pouvez la télécharger Loi_grenelle1.pdf; elle fait 32 pages mais elle se lit très facilement, juré !

En résumé, cette loi vise à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation de la biodiversité et des écosystèmes. Elle renforce également la prévention des risques pour l'environnement et la santé et la prévention pour les déchets .

Il serait trop long de vous présenter toutes ses facettes ici. Je relève quelques objectifs concrets :

  • réduire de 30 % d'ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, la baisse de consommation des bâtiments sera favorisée, avec un plan de rénovation énergétique des bâtiments existants et de réduction des consommations énergétiques des constructions neuves.
  • L'Etat s'engage à porter la part des énergies renouvelables à au moins 23 % de sa consommation finale d'ici 2020.
  • Le bois certifié et plus globalement les biomatériaux seront privilégiés.
  • Des incitations seront accordées aux personnes s'engageant dans une construction ou une rénovation durable : prêt à taux zéro, crédit d'impôt...

On notera que les fondements de l'urbanisme sont modifiés. L'article L.110 du code de l'urbanisme intègre maintenant les objectifs suivants :

  • "réduire les émissions de gaz à effet de serre, réduire les consommations d'énergie, économiser les ressources fossiles"
  • "[préserver] la biodiversité notamment pour la conservation, la restauration et la création de continuités écologiques". Un financement de 200 à 300 millions d'euros par an est prévu pour élaborer la trame verte et bleue (voir à ce sujet ma note du 1er août sur la trame verte et bleue).

Bonne lecture !

07/08/2009

Exemple : quartier du Vaisseau solaire, à Fribourg en Allemagne

A côté du quartier Vauban (présenté dans une note précédente), en traversant l'avenue on découvre le quartier du Vaisseau solaire, ou «Sonnenschiff» en allemand.

DSCN5138.JPGJe l'ai visité avec l'Agence Freibourg Futour dont je salue le professionalisme.

Construit par l'architecte Rolf Disch spécialisé dans l'énergie solaire, il présente de bâtiments très économes en énergie : 10 à 15 kWh/m² par an. Par comparaison, les habitations récentes en France se situent autour de 80 kWh/m², et les anciennes à environ 280 kWh/m².

Il s'agit donc d'habitations économes voire "passives" en énergie : il n'est pas nécessaire de les chauffer.

Comment est-ce possible ? En veillant à :

  • l'orientation des maisons : larges ouverture au sud,
  • l'isolation : murs épais, triples vitrages, rupture des ponts thermiques,
  • la ventilation : double flux, elle permet de renouveller l'air sans ouvir les fenêtres.

Dans ces maisons passives, l'énergie nécessaire aux appareils électriques et au chauffage de l'eau est fournie par des panneaux solaires implantés sur les toits. L'énergie supplémentaire est revendue.

Dans ce quartier, le bâtiment du Vaisseau solaire, qui donne son nom au quartier, est couvert de panneaux solaires. Il abrite un supermarché (bio bien sûr) et des bureaux ; il est autonome en énergie.

Pour les habitations non "passives", l'électricité est fournie de plus par une chaufferie de co-génération (bois et gaz naturel) implantée au coeur du quartier Vauban.

J'ai apprécié dans ce quartier l'originalité de l'architecture et des couleurs, les techniques d'économie d'énergie, la gestion de l'eau de pluie. En revanche, il n'a pas le charme ni la diversité du quartier Vauban. Il faut le voir à mon sens comme un secteur pilote du point de vue d'une architecture économe en énergie. Pour en savoir plus...

Vous trouverez des photos ci-dessous. Pour avoir les commentaires, laissez la souris dessus, au milieu, sans cliquer.

Pour voir les photos en plus grand avec les commentaires en-dessous, cliquez en haut à droite dans "albums photos" ; choisissez votre album puis cliquez "visualiser l'album" et "voir le détail".